POSITION DU CÉGEP

    39

    cegep

    Le Cégep de la Gaspésie et des Îles ne s’impliquera pas la mis en place du TechnoCentre des hydrocarbures à Gaspé.

    Le TechnoCentre des hydrocarbures est en cours d’implantation pour développer une expertise sur une future filière pétrolière et gazière.

    L’organisme avait sollicité le Cégep de la Gaspésie et des Îles pour se joindre à son conseil d’administration. Le cégep est justement visé pour ses nombreuses possibilités en formation et en recherche, comme c’est le cas avec le TechnoCentre Éolien.

    La conseillère aux communications, Marie-Christine Fortin, explique que le conseil d’administration a décidé, à sa dernière réunion, de refuser l’invitation du TenoCentre des Hydrocarbures.

    Pour ce qui est de la formation, le cégep demeure ouvert si des entreprises se développaient et avaient des besoins particuliers.

    Cependant, le Cégep de la Gaspésie n’a pas l’intention, pour l’instant, de développer un Centre collégial de transfert de technologie, CCTT, tout comme c’est le cas dans le secteur éolien ou de la pêche.

    La création d’un CCTT permettrait d’obtenir du gouvernement du Québec du financement et un statut particulier pour la région en matière de formation, recherche et innovation dans le secteur des hydrocarbures.

    Journaliste: Richard O’Leary