PLUSIEURS CONTRATS ET EMPLOIS LOCAUX

    113
    Photo : Archives

    La construction de la cimenterie de Port-Daniel sera subdivisée en plusieurs contrats, pour éviter qu’une trop grande partie du projet repose sur les épaules d’une poignée d’entrepreneurs.

    En effet, Ciment McInnis a choisi de découper le projet en 12 à 14 contrats qualifiés de majeurs et à côté, probablement autant de contrats mineurs.

    La valeur des contrats majeurs oscillera aux environs de 5 à 100 millions de dollars. Les petits seront de l’ordre de 1 million à 1 million et demi de dollars.

    Le pdg de Ciment McInnis, Christian Gagnon, soutient que cet aspect a été extrêmement étudié, découpé et analysé, de manière à s’assurer que les gens qui vont faire le travail ont la compétence de le faire.

     

    La période de construction touchera 2 mille 300 travailleurs de partout au Québec incluant les ingénieurs et les employés en charge du transport des matériaux vers le site par exemple. Par contre, directement sur le chantier, la construction donnera du travail à 700 ouvriers en moyenne pendant 2 années et un quart. Christian Gagnon affirme que la priorité ira aux travailleurs locaux.

     

    Le maître d’œuvre du projet de construction sera la firme d’ingénierie britannique WSP, acquise en 2013 par la montréalaise Génivar qui est passé au dix-septième rang des plus importantes firmes de génie-conseil au monde.

    Le centre décisionnel de WSP est basé à Montréal.