PLUS DE TRANSPARENCE

    28

    Le Conseil régional de l’environnement aurait souhaité plus de transparence dans certains projets industriels en Gaspésie.
    L’organisme tenait son assemblée générale récemment. L’équipe du conseil de l’environnement a surtout traité des questions portant sur le pétrole et les hydrocarbures, sur la cimenterie de Port-Daniel et sur le transport de matières dangereuses sur le rail, après la tragédie de Lac Mégantic.
    Le CREGIM a également déposé un mémoire à la Commission des enjeux énergétiques du Québec, à Gaspé.

    Au cours de l’assemblée annuelle, les membres du conseil de l’environnement se sont interrogés sur les moyens quel devrait prendre l’organisme pour promouvoir ses axes de priorités.

    Yanick Desbiens, agent de communication et de gestion au CREGIM, affirme que la cause environnementale connaît des avancées importantes.
    Cependant, force est de constater, que la transparence de certains grands projets industriels a connu des reculs :

    Le Conseil régional de l’environnement a aussi profité de sa rencontre annuelle pour décerner le Prix régional en environnement à Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts pour souligner l’intégration exemplaire du développement durable et à l’ensemble de leurs programmes et activités.

    PARTAGER
    Article précédentPROJET POUR LA GARE
    Article suivantEMPLOIS ÉTÉ ÉTUDIANT

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.