PLUS DE SIGNALEMENTS

    36

    Le nombre de signalements reçus de jeunes en difficulté par la Direction de la protection de la jeunesse Gaspésie/Les Iles a connu une augmentation de près de 9% en 2014-2015.

    Dans la dernière année, 1410 signalements ont été reçus soit 109 de plus que l’année précédente.

    De ce nombre, 620 ont été retenus comparativement à 631 à la même période en 2013-2014.

    Une donnée inquiétante, c’est le nombre d’abus physique et risque sérieux d’abus physique qui sont en augmentation. Les autres problématiques rencontrées sont la négligence, l’abandon, les troubles de comportements, les mauvais traitements psychologiques et les abus sexuels.

    La directrice de la Protection de la jeunesse et directrice provinciale, Diane Perron, explique que la pauvreté et les conditions socio-économiques peuvent expliquer les données enregistrées dans certaines MRC de la région :

    Concernant les signalements retenus par problématique on dénombre 193 cas dans Bonaventure-Avignon, 123 dans Rocher-Percé, 76 dans la Côte-de-Gaspé, 137 en Haute-Gaspésie et 34 aux Iles.
    Diane Perron soulève des inquiétudes au sujet du financement qui doit être annoncé dans les prochains mois par le gouvernement du Québec :

    À l’échelle provinciale, les DPJ ont traité plus de 86 mille 850 signalements, une hausse de 4,8% par rapport à l’an dernier.

    Journaliste : Gilles Philibert