PLUS DE MORUES

    41

    Une étude menée récemment par le scientifique Georges Rose, de la Memorial University à Terre-Neuve, indique une croissance spectaculaire des stocks de morues du nord dans l’Atlantique.

    La biomasse de l’espèce qui s’était presque éteinte dans les années 90, est passée de dix milles à deux cent mille tonnes. Néanmoins, Georges Rose ne recommande pas l’ouverture des quotas de pêche, estimant que la biomasse est encore bien en-dessous du niveau acceptable.

    Hugues Benoit, scientifique à Pêches et Océans basé à Moncton, souligne que les stocks de morue du sud du Golfe ne sont pas du tout les mêmes que ceux du nord :

    N’ayant jusqu’à présent que des hypothèses à soumettre, il ignore exactement à quel moment des conclusions plus solides permettront d’établir avec certitude la cause du faible redressement des stocks de morue du Golfe St-Laurent :

    Les pêcheurs du Golfe réclament depuis des années l’ouverture d’une pêche minimale de la morue pour ne pas perdre l’expertise qui est en train de se perdre, selon eux.

    PARTAGER
    Article précédentPALMARÈS DE L INSTITUT FRASER
    Article suivantPRIX À RADIO GASPÉSIE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.