PLUS DE FLÉTAN

    47

    Le recrutement du stock de flétan du Golfe Saint-Laurent est en augmentation constante depuis 20 ans.
    C’est ce qui ressort de la mise à jour de ses indicateurs d’abondance de 2015, produite par l’Institut Maurice Lamontage.

    Le biologiste Mathieu Desgagnés précise que, d’année en année, les petits poissons sous la taille commerciale de 85 centimètres sont soit stables, à des niveaux élevés, ou en augmentation :

    Les taux de capture commerciales de flétan sont eux-mêmes en hausse de 300 pour cent, dans le Golfe, depuis 10 ans; et ce, malgré l’estimation partielle d’une légère baisse de l’effort de pêche, de signaler M. Desgagnés. Pêches et Océans n’a cependant aucune évaluation de la biomasse reproductrice du stock :

    Pour combler ce manque d’information sur la biomasse reproductrice du flétan de l’Atlantique dans le Golfe Saint-Laurent, Pêches et Océans planifie des relevés scientifiques à la palangre, en collaboration avec l’industrie, à compter de l’an prochain.

    Bien que ça prendra plusieurs années pour en avoir une évaluation précise, Mathieu Desgagnés affirme que déjà, les échantillons 2017 seront riches d’informations.