PLUS DE DÉCÈS QUE DE NAISSANCES

    44

    statistique

    La région de la Gaspésie et des Îles a connu un accroissement naturel négatif de sa population depuis les 11 dernières années.

     

    C’est donc dire que depuis 2005, la région a enregistré un plus grand nombre de décès que de naissances. De plus, toutes les MRC ont affiché un accroissement naturel négatif durant cette période.

    Ce constat provient des récentes données de l’Institut de la Statistique du Québec.

    Selon la démographe de l’institut, Anne Binette Charbonneau, en 11 ans la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a comptabilisé 10 790 décès comparativement à 8 060 naissances.

    Seulement pour l’année 2015, il y a eu 1019 décès comparés à 676 naissances.

    Le portrait est aussi semblable dans les 6 MRC du territoire sur les 11 années que couvrent les données. Cependant, les MRC de Côte-de-Gaspé et d’Avignon ont connu durant cette période des épisodes positifs, selon la démographe Anne Binette Charbonneau.

    En 2011, la Côte-de-Gaspé avait connu un accroissement naturel de sa population de 10 personnes, soit 168 naissances pour 158 décès.

    Dans  la MRC Avignon, l’an dernier il y a eu 145 naissances pour 140 décès, soit un bilan positif de 5 individus.

    Journaliste: Richard O’Leary