PLAN DE DÉVELOPPEMENT

    45

    La candidate pour le Parti libéral dans la circonscription Gaspésie/Les Iles dévoile son plan de développement régional.

    Sa plate-forme électorale tient compte des enjeux qu’elle juge importants pour notre région, et ce, dans les différents secteurs d’activité économiques. À titre d’exemple, Diane Lebouthillier soutient qu’il faut consolider nos acquis dans les pêches et considère essentiel de conserver dans notre région l’ensemble des permis de capture :

    Son parti s’engage également à rouvrir le Centre de communications et de trafic maritime de Rivière-au-Renard.

    La candidate libérale mentionne que notre région a le potentiel pour devenir un pôle touristique international. Concernant les ressources naturelles, Diane Lebouthillier est en faveur du développement des hydrocarbures, mais de façon sécuritaire.

    La candidate libérale juge primordial de ramener en Gaspésie et aux Iles des moyens de transport de qualité, notamment le train et les autobus d’Orléans. De plus, elle souhaite que les infrastructures aéroportuaires permettent de recevoir de plus gros transporteurs, entre autres, pour l’industrie touristique comprenant le parc Forillon et Percé.

    Le parti libéral fédéral compte abolir la réforme de l’assurance-emploi du gouvernement Harper et modifier certains aspects du régime qui tiendra compte des particularités de notre région :

    Diane Lebouthillier affirme que si son parti est élu, il sera à l’écoute, contrairement aux conservateurs qui sont actuellement au pouvoir :

    Diane Lebouthillier compte redonner à la Gaspésie et aux Iles leur juste part de financement.
    Journaliste : Gilles Philibert