PISTE DE SOLUTION

    29

    La Société de chemin de fer de la Gaspésie croit aussi que l’utilisation des wagons autorail permettrait de ramener VIA Rail en Gaspésie.

    La SCFG affirme que ce scénario pourrait réintroduire le service de train de passagers plus rapidement.

    Elle entend proposer à Québec cette piste de solution temporaire. Les wagons étant deux fois plus légers qu’une locomotive traditionnelle, ces derniers pourraient déjà circuler sur une portion du rail gaspésien.

    La Société de chemin de fer de la Gaspésie doit préparer pour le gouvernement du Québec un document sur les opportunités d’affaires du rail en Gaspésie. Le scénario des wagons autorail y sera d’ailleurs proposé. Le président, et maire de New Richmond, Éric Dubé.

    Éric Dubé, affirme d’ailleurs avoir visité l’un de ces Budd rail à New Richmond. L’entreprise Rail GD a en effet effectué une mise à niveau de l’un de ces wagons provenant de la Colombie-Britannique en février dernier.

    La Société de chemin de fer de la Gaspésie veut déposer son plan d’affaires d’ici la fin de l’été au gouvernement du Québec. La société espère donc avoir des réponses par la suite sur cette proposition.
    Journaliste : Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentSATISFAIT
    Article suivantPRIX DU HOMARD