PEU DE REDEVANCES EN HAUTE-GASPÉSIE

    25

    Le préfet de la Haute-Gaspésie est consterné d’apprendre que le projet de parc éolien de EDF Énergies Nouvelles n’aura pas les retombées économiques escomptées pour sa région.

    Dans les documents déposés par le BAPE, dans le cadre de l’étude d’impact sur la création du parc du Mont-Rothery près de Murdochville, on apprend que 36 des 37 éoliennes seront situées dans la MRC Côte-de-Gaspé et une seulement en Haute-Gaspésie.

    EDF va verser 5000 dollars par année sur 20 ans pour chacune des éoliennes installées sur le territoire d’une MRC.

    Allen Cormier ne comprend pas pourquoi le nombre d’éoliennes du projet est passé de 5 à une dans sa MRC. Il affirme même que la Haute Gaspésie devait, au début du projet, avoir près de la moitié du parc sur son territoire.

     

    Le préfet veut rencontrer le promoteur pour avoir des explications.

    Allen Cormier se défend de vouloir alimenter une guerre de clocher entre les deux  MRC, affirmant vouloir seulement une juste part du projet.

    Pour la mairesse de Murdochville, Delisca Ritchie- Roussy, qui va bénéficier de revenus du parc éolien situé dans la Côte-de-Gaspé, il s’agit d’une décision du promoteur. Elle ne comprend pas cette sortie du préfet de la Haute-Gaspésie.

     

    Murdochville devrait empocher environ 115 mille dollars par année sur 5 ans. Le projet de parc éolien de EDF Énergies Nouvelles prévoit des investissements de 175 millions de dollars pour la création du parc de  74 mégawatts.