PÉTROLIA RÉAGIT

    45

    Pétrolia entend faire respecter son contrat signé avec Québec sur l’exploration des hydrocarbures à l’île d’Anticosti.

    L’entreprise a réagi lundi par voix de communiqué aux propos Philippe Couillard qui a déclaré récemment qu’il n’avait pas d’enthousiasme à développer les hydrocarbures à Anticosti. Le premier ministre a même affirmé que son gouvernement tenterait de se retirer du consortium mis en place pour explorer le potentiel d’Anticosti.

    Pétrolia veux rappeler qu’une entente entre 4 partenaires avait été signée en mars 2014 et que cette dernière prévoyait des investissements de 100 millions de dollars.

    Dans ce contrat, le gouvernement québécois s’est engagé à investir un total de 56 millions de dollars en échange de 35% de participation dans l’entreprise formée du consortium.

    Pétrolia précise dans son communiqué que « Contrairement à ce qui a été dit par le premier ministre, il n’y a rien dans les ententes qui donne au gouvernement du Québec le droit de se retirer ou de se soustraire à ses obligations. Ces contrats ont été signés de bonne foi avec le gouvernement du Québec et homologués par décret du Conseil des ministres ».

    Selon Pétrolia, « les déclarations publiques du gouvernement à l’effet qu’il n’entend pas respecter ses engagements contractuels sont sérieuses et hautement préjudiciables ».

    Journaliste: Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentPOÉSIE HIVERNALE
    Article suivantHAUSSE DE 2,49 %
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.