PERTE POUR LA GASPÉSIE

    29

    Les députés péquistes de la Gaspésie dénoncent vigoureusement la fin du Programme de création d’emplois en forêt.

    Rappelons qu’après plusieurs semaines d’incertitudes concernant l’avenir de ce programme, le ministre des Forêt, Laurent Lessard, a finalement confirmé jeudi les rumeurs de coupures.
    Pour le porte-parole de l’opposition officielle en matière de forêt et député de Bonaventure, Sylvain Roy, la disparition du Programme de création d’emplois est un véritable drame pour la forêt gaspésienne.

    Le député rappelle l’effet de levier économique très important de ce programme. Il s’agit d’une coupure de 1,4 millions, mais selon Sylvain Roy chaque dollar investi en forêt en rapportait 6.

    Le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, affirme que le gouvernement de Philippe Couillard abandonne les travailleurs en forêt privée et que cette décision va mener à la disparition de 160 emplois en Gaspésie. Il affirme que plusieurs personnes plus âgées vont écoper.

    Le député de Gaspé, Gaétan Lelievre, rappelle que les budgets en forêt privée ont été réduit de 30% en deux ans. À cela il faut ajouter les coupures de 1,7 millions en forêt publique.