PERCÉ POURRAIT PERDRE SON FINANCEMENT POUR LE QUAI

    198

    quai percé

    L’argent réservé pour la reconstruction du quai de Percé pourrait être dirigé vers d’autres projets portuaires.

     

    C’est ce que confirme la députée fédérale Diane Lebouthillier, après la décision de la Ville de Percé de retarder d’un an le projet de construction de la nouvelle infrastructure.

    En l’absence d’entente pour la création d’un fonds pour l’entretien du futur quai, le maire, André Boudreau, a demandé à Pêches et Océans de reporter le projet à 2017.

    Diane Lebouthillier précise toutefois que l’argent prévu par son gouvernement pourrait être dirigé vers d’autres projets, suite à la décision de Percé.

    Concernant  la création d’un fonds pour l’entretien du futur quai, la députée de la Gaspésie et des Îles croit que tout le milieu touristique doit s’impliquer, car le quai de Percé engendre des retombées économiques importantes dans ce secteur d’activité.

    Selon les dernières propositions de Pêches et Océans, le nouveau quai de Percé serait plus court de 75 mètres. Actuellement, l’infrastructure est de 180 mètres de longueur. Les coûts de reconstruction sont évalués au tour de 5 à 6 millions de dollars.

     

    Journaliste : Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentCENTRALISATION DES TESTS EFFECTUÉS DANS LES HÔPITAUX
    Article suivantVÉRONIQUE HIVON EN CAMPAGNE À GASPÉ
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.