PÊCHE DURANT UN MORATOIRE

    50

    Un navire-usine en pleine action a été aperçu à moins de 100 kilomètres des Îles-de-la-Madeleine il y a deux semaines.
    L’Océan Breaker de Terre-Neuve a pêché le sébaste dans la Zone 4C, au sud du Golfe St-Laurent, où un moratoire sur le poisson de fond est toujours en vigueur. Pêches et Océans Canada a reconnu avoir délivré tous les permis nécessaire au navire en dépit de la réglementation.

    Une situation incompréhensible qui ne plait guère aux pêcheurs locaux, qui respectent le moratoire. Réginald Cotton, de la Fédération des pêcheurs semi-hauturiers du Québec, tente de comprendre la logique de Pêches et Océans. Il rappelle que ce type de bateau a été banni de la zone 4C dans les années 70 :

    Ce type de navire usine peut pêcher plus d’un million de livres de sébaste en un seul voyage. L’Océan Breaker mesure 180 pieds et est organisé pour congeler et emballer le poisson sur place pour qu’il soit prêt à mettre sur le marché lors de l’arrivée au quai :

    Pour Réginald Cotton, la situation dépasse l’entendement :

    C’était Réginald Cotton de la Fédération des pêches semi-hauturiers du Québec.

    PARTAGER
    Article précédentAPPUI À RISTIGOUCHE-SUD-EST
    Article suivantSAISON RECORD

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.