PAS SATISFAIT

    27

    BANC

    La Société pour la Nature et les Parcs attendait davantage de la stratégie maritime concernant les aires maritimes protégées.

    La SNAP se dit satisfaite que le gouvernement mentionne l’établissement d’aires marines protégées dans le secteur du Banc des Américains et aux Îles-de-la-Madeleine dans sa stratégie maritime.

    Le Banc des Américains représente une superficie de 1000 kilomètres carrés et est situé entre la pointe de Forillon et l’île Bonaventure.

    Cependant, le directeur de la société, Patrick Nadeau, estime également que deux aires marines protégées ne sont pas suffisantes, et que les deux projets annoncés étaient déjà sur la table :

    Le gouvernement provincial a reporté son projet d’établir des aires marines protégées sur 10% du territoire, initialement prévu pour 2015, à 2020. Le directeur de la SNAP, Patrick Nadeau, affirme que malgré ce report, rien ne garantit que les objectifs seront atteints :

    Rappelons que les aires marines protégées interdisent les forages pétroliers et exigent une restriction des activités de pêche, afin de permettre au milieu marin de se régénérer.

    Journaliste : Ariane Aubert Bonn