PAS EN RELÈVE À LA CRÉ

    42

    La Table des préfets de la Gaspésie n’est pas outillée pour prendre la relève de la Conférence régionale des élus, après son abolition.

    C’est ce qu’affirme la préfète de la MRC Côte-de-Gaspé, Delisca Ritchie Roussy, qui participait, en novembre, à une rencontre réunissant ses homologues des autres MRC de la région.

    Le gouvernement a décidé d’abolir les Conférences régionales des élus et de transférer certaines responsabilités aux Tables de préfets.

    Les préfets sont arrivés à la conclusion que cette organisation n’est pas dotée des ressources nécessaires pour prendre la relève de la Conférence régionale de la Gaspésie.

    Delisca Ritchie Roussy explique que la CRÉ de la Gaspésie et des Îles pilotait plus d’une centaine de dossiers, disposant d’une trentaine d’employés.

    La préfète de la Côte-de-Gaspé affirme que la Table des préfets ne regroupe que 7 personnes autour d’une même table et qu’elle n’a même pas de permanence. Pour elle, ce mandat est simplement trop gros :


    Delisca Ritchie Roussy explique que la CRÉ était l’une des plus actives au Québec et que la décision mur à mur des libéraux de les abolir aura des impacts importants en Gaspésie.


    Il est clair qu’un organisme régional devra s’occuper des dossiers supra-locaux, selon la mairesse de Murdochville.

     

    PARTAGER
    Article précédentINVESTISSEMENT À MURDOCHVILLE
    Article suivantCÉGEP EN RÉGION

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.