PAS DE TRANSFERT

    40

    L’Agence de la santé et des services sociaux refuse de transférer le CLSC de Barachois au CSSS de Rocher-Percé.

    Depuis quelques mois des pressions politiques ont été exercées afin que le CLSC de Barachois soit transféré du CSSS de la Côte-de-Gaspé vers celui de Rocher- Percé étant donné qu’il est situé dans la MRC du même nom.

    Le dossier a abouti au conseil d’administration de l’agence en juin dernier.

    La directrice de l’agence, Yolaine Galarneau, explique que même si le CLSC de Barachois est dans le territoire de la MRC Rocher-Percé, les services offerts sont plus naturellement liés au Centre de santé et de service sociaux de la Côte-de-Gaspé en raison de la langue. Une bonne partie de la clientèle est anglophone.

     

    De plus, aucune revendication de la part de la population desservie par le CLSC de Barachois n’a été effectuée en ce sens.

    L’agence de santé souligne aussi que le CSSS de Rocher-Percé et celui de la Côte-de-Gaspé ont adopté une résolution pour maintenir les territoires de desserte actuelle intacte.

     

    Un redécoupage de territoire aurait forcé à revoir les budgets des deux CSSS et à transférer du personnel d’un établissement à autre nécessitant des ententes syndicales.