PAS DE SURPRISE

    52

    via_rail_

    La Société de chemin de fer de la Gaspésie n’est pas vraiment surprise d’avoir été écartée de l’appel d’intérêt du MTQ pour la gestion du rail.

    Le ministère des Transports, qui avait lancé un appel d’intérêt en juin dernier, n’a retenu aucune des trois soumissions déposées. Outre celle de la Société de chemin de fer, Rail G.D. de New Richmond avait signifié de l’intérêt et la firme Roche génie-conseil.

    Le président de la Société de chemin de fer, Éric Dubé, affirme que son organisme a eu peu de temps pour préparer un dossier de candidature.

    Éric Dubé ne voit pas de lien entre la décision du MTQ et un manque de confiance qui pourrait encore subsister envers la société de chemin de fer. Il explique que le plan d’affaire de la société, déposé au ministère des Transports, va permettre justement de répondre aux attentes du gouvernement.

    Éric Dubé croit aussi possible que le ministère des Transports évite d’utiliser un processus d’appel d’offres et reconduise le contrat actuel de la société de chemin de fer pour la gestion du rail.

    L’entente de gestion du rail entre la Société de chemin de fer de la Gaspésie et le ministère des Transports du Québec se termine cet été.

    Journaliste: Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentVENTE DE RONA
    Article suivantPAS LE RÔLE DES MUNICIPALITÉS
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.