PAS DE RÉOUVERTURE

    32

    centre de services de communication et de trafic maritimes

    Le Centre des Services de communication et de trafic maritime de Rivière-au-Renard ne rouvrira pas ses portes.

    C’est ce que confirme la députée libérale de la Gaspésie et des îles et ministre du Revenu, Diane Lebouthillier.

    Le centre a fermé ses portes en juin dernier, emportant avec lui les 16 emplois qui y étaient rattachés. Il a été transféré à Les Escoumins du côté nord du fleuve Saint-Laurent.

    C’est la mise en place d’une nouvelle technologie de communication qui a eu raison du centre de Rivière-au-Renard.

    Cette fermeture a été abondamment dénoncée à l’époque et a même fait partie des promesses électorales durant la dernière campagne fédérale.

    Lors de son passage en Gaspésie en septembre 2014, Justin Trudeau avait affirmé que les conservateurs étaient allés trop loin et que cette fermeture était une erreur.

    Durant la campagne électorale cet automne, Diane Lebouthillier avait inscrit la réouverture du centre de Services de communication et de trafic maritime de Rivière-au-Renard dans ses engagements.

    Cependant, aujourd’hui, la ministre du Revenu avoue que sa démarche n’a pas porté fruit. Même après des discussions avec son collègue de Pêches et Océans, elle a été forcée de constater que la réouverture n’est pas dans les plans.

     

    Diane Lebouthillier ne lance tout de même pas la serviette et va continuer de faire pression sur le ministre de Pêches et Océans pour lui faire comprendre l’importance d’avoir ce centre de communication à Rivière-au-Renard pour assurer une meilleure sécurité aux utilisateurs du golfe Saint-Laurent.

    C’est le gouvernement conservateur qui avait annoncé en mai 2012 la fermeture du centre de Services de communication et de trafic maritime qui avait ouvert ses portes au début des années 50.

    Journaliste: Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédent40 ANS
    Article suivantDANS LA COURSE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.