PAS DE PLAN B

    28

    Gaétan Lelièvre affirme que la région n’a pas à prendre en charge le transport de passagers par train.

    Cette réaction du ministre responsable de la région fait suite à la sortie de quelques élus qui ont avancé l’idée d’utiliser le train touristique dans l’éventualité ou Via Rail ne reviendrait pas en Gaspésie.

    Gaétan Lelièvre trouve qu’il est beaucoup trop tôt pour penser à mettre en place un tel service.

     

    Le ministre affirme que les discussions se poursuivent entre le transporteur, le ministère des Transports du Québec et la Société de chemin de fer de la Gaspésie pour assurer le retour de Via en sol gaspésien.

    Son gouvernement analyse toujours les différents scénarios pour investir afin de compléter la mise à niveau du chemin de fer évalué à 70 millions de dollars.

    À ce niveau, deux études ont été déposées au gouvernement, une sur la mise à jour des travaux à effectuer et l’autre sur la rentabilité du rail en Gaspésie.

    Déjà le ministre conservateur, Denis Lebel, a déclaré, sur nos ondes, que son gouvernement avait déjà investi pour l’acquisition du rail et semblait peu enclin à investir de nouveau.

     

     

     

    PARTAGER
    Article précédentLE TÉMOIGNAGE DE RAMBO
    Article suivantSTRATÉGIE DE 77 MILLIONS POUR LE SAINT-LAURENT

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.