PAS DE BAPE

    58

    Il n’y aura pas de BAPE en Gaspésie pour les projets concernant le développement des hydrocarbures.

    Selon le journal le Devoir d’aujourd’hui, le gouvernement du Québec procédera plutôt à une évaluation environnementale stratégique pour les trois projets d’exploration menés par Pétrolia et Junex en territoire gaspésien.

    Tout d’abord, il s’agit de celui de Galt à 20 kilomètres de Gaspé où Junex espère mettre ses puits en production commerciale en 2016. Celui de Bourque près de Murdochville où Pétrolia veut exploiter un gisement de gaz naturel avec l’entreprise Tugliq. Finalement, le dernier projet est celui de Pétrolia à Haldimand 4 situé sur le territoire de la Ville de Gaspé.

    Dans ce dernier cas, la Ville avait pourtant demandé au gouvernement en mai dernier la tenue d’un Bureau d’audience publique sur l’environnement. Même l’entreprise Pétrolia s’était montrée favorable à la démarche.

    Le gouvernement a donc décidé de confier tout le dossier des hydrocarbures à une EES qui va porter sur l’ensemble de la filière au Québec. Elle inclut les projets d’exploration pétrolière et gazière en milieu terrestre et marin ainsi que le dossier du transport de pétrole par bateau, train et pipeline.

    Enfin, le gouvernement du Québec est aussi un partenaire financier dans les projets de Pétrolia et Junex.

    Journaliste: Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentMISSION QUÉBÉCOISE
    Article suivantDÉCEPTION