PAS D INTERVENTION DE LA CTQ

    44

    keolis

    La Commission des Transports du Québec n’interviendra pas pour forcer Orléans Express à revenir exploiter le circuit Gaspé-Percé-Grande-Rivière.

     

    Cette précision survient alors que la MRC de la Côte-de-Gaspé et celle de Rocher-Percé négocient avec Orléans Express pour un retour sur ce trajet.

    À travers les discussions, des élus se demandaient s’il était opportun de financer ce retour alors que la commission pourrait obliger le transporteur à revenir sur le circuit suite à son audience de mars dernier.

    La commission explique que ce n’est pas son rôle d’obliger une entreprise à desservir des secteurs précis. Le porte-parole de l’organisme, Guy Maillote :

    Cependant, la commission devra rendre une décision sur les circuits qu’Orléans Express a décidé de suspendre en 2015. Guy Maillote explique que les permis suspendus sur un trajet peuvent être définitivement révoqués.

    Mais dans le cas de Gaspé-Percé-Grande-Rivière, le porte-parole de la commission explique que les négociations actuelles font que la situation est différente. Guy Maillote précise qu’une nouvelle demande du transporteur pourrait être traitée assez rapidement.

    La Commission des Transports du Québec affirme qu’elle pourrait octroyer à nouveau les permis à temps pour la prochaine saison touristique.