PAS BON POUR L IMAGE

    206

    aeroport_gaspe

    Le maire de Gaspé affirme que l’incident entourant l’atterrissage d’urgence survenu à Gaspé la semaine dernière vient à nouveau tenir l’image de l’aéroport municipal.

     

    Jeudi après midi, un petit avion de type piper navajo, avec à son bord 4 personnes, a rebroussé chemin après avoir décollé de Gaspé.

    L’appareil a reçu par erreur le mauvais carburant causant des problèmes à ses moteurs. L’avion a atterri et il n’y a eu aucun blessé.

    L’aéroport Michel Pouliot est propriété de la Ville de Gaspé et fait appel à de la sous-traitance pour son fonctionnement, notamment pour le service de distribution du carburant aux avions.

    Daniel Côté affirme que ce genre d’erreur, qui aurait pu avoir des conséquences tragiques, est impardonnable et vient nuire à l’image de l’aéroport de Gaspé.

    Le maire souhaite que l’enquête en cours permette de faire la lumière sur ce qui est arrivé et surtout éviter que ce genre d’incident ne se reproduise.

    En février dernier,  Daniel Côté avait dû défendre à nouveau l’aéroport suite à un manque de carburant qui avait provoqué l’annulation d’un vol d’Air Canada Jazz en direction de Gaspé.

    Le maire de Gaspé avait affirmé que la compagnie aérienne avait des alternatives pour éviter la situation et n’avait pas utilisé ces dernières.