PACTE FISCAL RÉACTION DE DAMOUR

    50

    Jean D’amour affirme qu’avec le nouveau pacte fiscal le développement économique n’aura jamais été aussi près des élus locaux.

    Dans un premier temps, le ministre régional affirme que les Municipalités régionales de comté (MRC) deviendront les nouveaux vecteurs du développement en remplaçant les CRÉ qui sont abolies.

    Concernant les CLD, Jean Damour explique que le choix reviendra aux MRC de garder cet outil de développement ou non. Le ministre défend son gouvernement de présenter une politique mur à mur.

    Jean D’amour comprend qu’il y aura des pertes d’emplois, mais explique que ces emplois pourront être remplacés par d’autres.

    Le ministre régional convient que les coupures aux municipalités de 300 millions de dollars sontimportantes, mais que tous doivent faire leur part pour améliorer les finances provinciales.

    Enfin, Jean D’amour fait peut de cas de la sortie de l’Association du Parti Libéral du comté de Gaspé qui accuse sont parti de bafoués les valeurs libérales.

    Le ministre affirme qu’il y aura une période d’un an de transition avant la disparition des CRÉ et CLD.

    PARTAGER
    Article précédentPROJET À BÉCHERVAISE
    Article suivantTDLG 2015
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.