PACTE FISCAL DE QUÉBEC

    45

    Le maire de Gaspé se résigne à accepter le nouveau pacte fiscal proposé par Québec.

    Le pacte a été accepté hier à Lévis à 80% par l’UMQ.

    Les membres de l’Union des municipalités du Québec, dont fait partie la Ville de Gaspé, se sont prononcés hier sur l’entente de 4 ans qui va encore priver les municipalités de 300 millions de dollars par année durant cette période.

    Même si ces dernières ne font pas de gain financier, les municipalités auront tout de même certains avantages, comme le pouvoir de négocier les conditions de travail avec leurs employés.

    Dans l’ensemble, le maire de Gaspé, Daniel Côté, se dit résigné à accepter l’entente avec Québec.

    Même si le pacte prévoit allouer une somme de 350 millions de dollars sur 4 ans, l’argent ne sera pas disponible tout de suite selon le maire de Gaspé, Daniel Côté. Certains aspects pourront cependant être avantageux pour la région.

    Après le vote de l’Union des municipalités du Québec, viendra celui de la Fédération québécoise des municipalités fera connaitre sa position samedi lors de la fermeture de son congrès annuel qui se tient à Québec.

    Journaliste: Richard O’Leary

    PARTAGER
    Article précédentMANDAT DE GRÈVE?
    Article suivantMAGIE