OBJECTIF: AU MOINS 300 RÉPONDANTS

    28

    Le comité sectoriel de main-d’oeuvre des pêches maritimes mène actuellement une étude diagnostique des entreprises du secteur, pour cibler les enjeux et les besoins de l’industrie.

    Il en a confié le mandat à la firme Extract Recherche Marketing de Sherbrooke, qui effectue un sondage, auprès de 700 des mille 500 entreprises du secteur des pêches et de l’aquaculture.
    La directrice du comité sectoriel, Nathalie Côté, dit qu’on vise un taux de réponse d’au moins 300 d’entre elles :

    Nathalie Côté précise que cette cueillette d’information servira à l’élaboration du prochain plan triennal du comité sectoriel, pour la période 2015-2018.
    Tandis que son rapport préliminaire sera déposé à la mi-décembre, le document final est attendu pour le 8 janvier :

    Mentionnons que le Comité sectoriel de main-d’oeuvre des pêches maritimes se prépare également à sonder l’industrie sur l’impact de la réforme de l’assurance-emploi.

    L’enquête sera menée le mois prochain.