NOUVELLES EXIGENCES

    38

    VIA Rail et Transport Québec exigent de nouvelles informations avant de permettre au train de passagers de revenir sur le tronçon gaspésien.

    La Société de chemin de fer de la Gaspésie rencontrait hier les deux organismes afin de faire le point sur la question de la sécurité du chemin de fer.

    Depuis déjà trois semaines la société a fourni à Via Rail et Transport Québec un rapport d’une firme d’ingénieur confirmant que le tronçon était sécuritaire entre Matapédia et New Carlisle. Le document confirmait que les passages à niveau défectueux en raison de la corrosion étaient maintenant fonctionnels.

    La porte-parole de VIA Rail, Mylène Bélanger, explique que la rencontre portait sur des exigences concernant la sécurité du tronçon.

    En plus des passages à niveau, le transporteur et le MTQ demandent des informations supplémentaires concernant le tronçon ferroviaire à la société de chemin de fer.

    Pour VIA Rail il n’est pas question d’être plus exigeant envers la région , mais ce sont plutôt les derniers événements survenus à Lac-Mégantic et Ottawa qui font en sorte que la sécurité n’est pas prise à la légère.