NOUVEAU SURSIS CONFIRMÉ

    40

    rail

    La Société de Chemin de Fer de la Gaspésie dispose d’un nouveau sursis jusqu’au 20 mars pour permettre le cheminement de son dossier auprès du gouvernement.
    Rappelons-le, la société, qui est sous la protection de la loi sur les faillites depuis novembre, compte désormais sur l’appui de plusieurs acteurs du milieu. Des entrepreneurs de la Baie-des-Chaleurs, Escale Gaspésie ainsi que les MRC du territoire joignent leur voix à celle de la SCFG afin d’éviter la fin des opérations sur le rail en Gaspésie.
    Comme l’affirme le président de la SCFG, Éric Dubé, le nouveau sursis qui est accordé à son organisme est signe du cheminement du dossier. Cependant, si les médias nationaux annoncent que le gouvernement est prêt à collaborer dans le dossier, le président de la société de chemin de fer affirme n’avoir reçu aucune confirmation officielle pour le moment :

    Éric Dubé ajoute que la voix des utilisateurs du chemin de fer jusqu’à son extrémité à Gaspé vient démontrer l’importance de cette infrastructure pour la région.
    Source : Ariane Aubert Bonn

    PARTAGER
    Article précédentLE PATRIMOINE CÉLÉBRÉ
    Article suivantLES ORGANISMES COMMUNAUTAIRES INQUIETS

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.