MORUE EN PÉRIL

    28

    Plus que quelques jours pour participer à la consultation portant sur l’intention de Pêches et Océans d’inscrire la morue sur la liste des espèces menacées.

    Cette consultation découle des recommandations du Comité sur la situation des espèces en péril du Canada qui affirme que 4 populations de morue franche risquent de disparaître si elles ne sont pas protégées. Le porte-parole de l’Association des capitaines propriétaires de la Gaspésie, Réginald Cotton, maintient sa position à l’effet que Pêches et Océans ne possède pas les données qui démontre la véritable situation de ces espèces :

     

    Le porte-parole de l’Association des capitaines propriétaires de la Gaspésie rapporte que les populations de morue et de sébaste ne sont nullement en danger. Réginald Cotton espère que Pêche et Océan n’ira pas de l’avant avec les recommandations du COSEPAC, ce qui pourrait engendrer la fermeture de la pêche d’autres ressources :

     

    Les personnes et organismes qui veulent participer aux consultations sur la possibilité que la morue se retrouve sur la liste des espèces en péril, peuvent se rendre sur le site de Pêches et Océans d’ici le 31 janvier. Voir onglet espèces en haut de page.