MORATOIRE CONTRE LES COUPURES

    27

    La CSN réclame un moratoire, afin de pouvoir évaluer les conséquences d’éventuelles coupures de services chez le transporteur Orléan Express.

    Le transporteur veut éliminer 4 de ses 6 dessertes journalières en Gaspésie et veut aussi cesser de desservir la population entre Gaspé et Grande-Rivière, et ainsi délaisser la Ville de Percé.

    Le président du Conseil central de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine CSN affirme que les conséquences de coupures toucheront non seulement ses membres, mais également l’ensemble de la population gaspésienne. Son organisation a donc jugé nécessaire de prendre position dans le dossier.
    Jacques Mimeault:


    Jacques Mimeault affirme que les procédures se déroulent trop rapidement et qu’il faudrait que les instances concernées se consultent avant qu’une décision soit prise dans ce dossier.

    Le Conseil central de la Gaspésie et des Îles CSN déposera une prise de position aux audiences de la Commission des transports du Québec au sujet de la diminution de services de Kéolis.
    La commission s’arrêtera d’ailleurs à Gaspé le 26 août prochain.

     

     

    PARTAGER
    Article précédentPOPULATION PAS MUSELÉE
    Article suivantSAISON DIFFICILE À PERCÉ
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.