MÉTÉO GASPÉ

    491

    Une autre journée de grande chaleur est attendue aujourd’hui sur la pointe de la Gaspésie.

    Hier, le mercure a atteint 33 degrés, ce qui égal le record enregistré en 1987. Cette séquence de chaleur représente un danger pour plusieurs groupes de personnes vulnérables.

    André Cantin d’Environnement Canada :

    La région gaspésienne a connu des journées exceptionnellement chaudes depuis le début du mois. Entre le 4 et le 6 juillet, le mercure a dépassé les 30 degrés, situation assez rare pour cette période-ci de l’année alors que les normales de saison se situent à 23 degrés. Gaspé a d’ailleurs enregistré un nouveau record de chaleur durant ces journées. Depuis le début du mois de juillet, à peine 3 millimètres de pluie sont tombés sur la pointe de la Gaspésie.

    Le danger d’incendie demeure élevé à extrême dans plusieurs régions du Québec, notamment sur la péninsule gaspésienne. L’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité est toujours en vigueur. La porte-parole de la Société de protection des forêts contre le feu, Laurie Couture, précise que la prudence est de mise :

    Les conditions sont propices à l’éclosion de nouveaux incendies.