MÉMOIRE DÉPOSÉ PAR LA CRÉGIM

    27

    La Conférence régionale des élus demande à Québec de tenir compte des réalités régionales dans sa prochaine politique énergétique.

    C’est le message que la CRE a livrée en déposant son mémoire lors du passage de la Commission des enjeux énergétiques qui était a Gaspé mardi.

    D’entrée de jeux, la conférence a exprimé ses préoccupations sur l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures . Le vice-président, Joël Arseneau, estime que les conditions actuelles ne permettent pas un développement responsable.

    N712a

    La mise à niveau du chemin de fer est aussi privilégiée par les élus de la région.

    Les enjeux entourant l’éolien ont été aussi défendus. Selon la CRÉ, le gouvernement doit continuer de soutenir  la filière pour assurer sa pérennité.

    Joël Arseneau espère que la commission tiendra en compte les arguments de la région dans l’éolien. Certains participants ont senti des réticences de la commission qui s’interrogeait sur la pertinence d’accorder un autre appel d’offres de 3000 mégawatts étalée entre 2018 et 2025.

    N712b

    La Commission sur les enjeux énergétiques doit remettre un rapport à la ministre des Ressources naturelles comprenant des recommandations afin que cette dernière réalise la prochaine politique nationale de l’énergie prévue en 2014.