LUTTE À LA MARIJUANA

    35

    La Sûreté du Québec entend intensifier ses efforts contre la culture intérieure de marijuana.

    Comme la saison froide marque la fin de la culture extérieure, les policiers ont l’intention de faire des efforts particuliers pour mettre fin à la culture intérieure.

    Les policiers invitent d’ailleurs les propriétaires à être vigilants lorsqu’ils louent leurs résidences, logements ou chalets à des inconnus.

    Selon la SQ, la culture intérieure entraîne des dommages permanents qui ne sont pas assurés. En effet les assureurs ne couvrent pas les dommages causés par ce type d’activité illicite.

    De plus, les policiers ont l’intention de travailler en collaboration avec revenu Québec de même qu’Hydro-Québec afin de réduire l’expansion de la culture intérieure de marijuana comme l’explique Claude Doiron de la Sûreté du Québec :

     

    L’an passé dans le district du Bas-St-Laurent-Gaspésie-les-îles, il y a eu près 6000 plants de cannabis qui ont été saisis comparativement à 5152 pour l’année précédente, soit une augmentation de 15%.