LES FUGUES EN GASPÉSIE

    98

    FUGUE

    Le Centre Jeunesse de la Gaspésie/Les Iles a également enregistré des cas de fugue dans les dernières années.
    Au moment où plusieurs cas font les manchettes dans les médias nationaux, le Centre Jeunesse de notre région a aussi connu des cas de fugue, comme le mentionne la directrice de la protection de la jeunesse pour la Gaspésie et les Iles, Diane Perron :

     


    De ce nombre, le seul centre fermé de notre région, l’unité la Rade à Gaspé, a également connu quelques cas :

     


    Selon Diane Perron, les milieux urbains représentent plus de risque pour les jeunes fugueurs en raison de l’existence de gangs de rue et de la proximité des réseaux de prostitution.
    Le rôle des intervenants du Centre Jeunesse consiste à échanger avec le jeune fugueur afin de trouver une solution à son problème :

     


    En effet, depuis quelques années, le Centre Jeunesse Gaspésie/Les Iles a une nouvelle approche, particulièrement au retour des jeunes qui ont fugué, alors qu’auparavant les interventions étaient plutôt punitives.
    Journaliste : Gilles Philibert

    PARTAGER
    Article précédentDÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
    Article suivantPEUT-ÊTRE UN PLUS?
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.