LE PIRE BILAN EN 5 ANS

    43

    accident

    La région de la Gaspésie-les-Îles est responsable de 13 % des augmentations de décès sur les routes au Québec en 2015 et connait son pire bilan des dernières années.

     

    La Société de l’assurance automobile du Québec a rendu public vendredi le bilan routier pour la dernière année et la région y fait piètre figure.

    Le nombre de décès sur les routes a augmenté de 100% en Gaspésie et aux Îles en passant de 5 en 2014 à 10 en 2015, alors que le total pour la province est de 39.

    La présidente de la SAAQ, Nathalie Tremblay, précise que ce sont les pires chiffres jamais enregistrés depuis les 5 dernières années pour la région.

     

    De plus, il y a eu une augmentation de 46 % du nombre de blessés graves en 2015 par rapport à 2014 sur les routes de la Gaspésie et des Îles. Ils sont passés de 26 à 38 alors qu’au Québec il s’agit d’une augmentation de 0,3%.

    Les blessés légers ont aussi été en hausse de 16,8% l’an passé atteignant un total de 543 alors qu’au Québec la hausse est de 3,22%.

    La présidente de la Société de l’Assurance automobile du Québec  explique ces hausses de plusieurs façons. Premièrement, le bilan de 2014 a été anormalement très bon, ce qui laisse paraitre une bonne différence avec les chiffres de 2015.

    Nathalie Tremblay affirme que deux autres éléments ont contribué à la hausse du nombre de victimes de la route.

    Au total en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, c’est 591 personnes qui ont subi des dommages corporels dans un accident de la route en 2015.

    Enfin, la région n’est pas seule à avoir un bilan négatif, 10 autres régions sur les 17 du Québec ont connu des augmentations du nombre de victimes de la route.

    Journaliste: Richard O’Leary