LE BON VÉHICULE?

    30

    damour2

    Québec s’interroge sur la pertinence de tenir un BAPE concernant l’exploration et l’exploitation du gisement de pétrole de Haldimand.

    Jean D’Amour, confirme avoir pris connaissance brièvement des demandes de la Ville de Gaspé pour la tenue d’un Bureau d’audiences publiques en environnement concernant le dossier de Haldimand.

    Le ministre responsable de la région affirme avoir aussi discuté du sujet avec son collègue ministre de l’Environnement, David Heurtel.

    Même s’il convient qu’un BAPE puisse être la solution afin de répondre aux différentes interrogations soulevées dans le dossier, Jean D’Amour affirme qu’il faut tout de même s’assurer que c’est le bon choix

    N512a

    Déjà la Ville de Gaspé, les opposants et les partisans au projet de Pétrolia à Haldimand, sont tous d’accord pour la tenue d’un BAPE. Jean D’Amour conçoit qu’il y a un consensus en ce sens, mais questionne toujours le choix.

    N512b

    De son côté, le Parti Québécois appuie la tenue d’un BAPE pour le projet pétrolier à Haldimand et demande au ministre de l’Environnement, David Heurtel, de mettre en place cet outil pour répondre aux demandes des citoyens et de la Ville de Gaspé.