LA TRADITION DU DÉBUT DE SAISON

    157

    peche homard

    Les pêcheurs de homard gaspésiens ont pris la mer ce samedi.

     

    Comme le veut la tradition, le premier jour de pêche au homard, un rassemblement populaire se tient sur le quai de l’Anse-à-Beaufils avec la bénédiction des pêcheurs et de leur embarcation et un déjeuner communautaire.

    Comme chaque année, la population était au rendez-vous pour saluer ces hommes et ces femmes qui s’apprêtaient à prendre la mer.

    En Gaspésie, on compte 153 capitaines propriétaires de homardiers, et 350 aide-pêcheurs. Leur saison en mer durera 68 jours.

    Le capitaine Michael Moreau est optimiste par rapport à la saison qui s’amorce.

    Les prix au débarquement ne sont pas connus pour le moment, les pêcheurs sauront ce qui les attend en cours de semaine. Le prix moyen l’an dernier était de 5 dollars 50.

    Cette année, en début de saison les pêhceurs s’attendent à un meilleur prix, ce qui ne semble pas freiner les acheteurs potentiels.

    En 2015, les pêcheurs avaient établi un record de capture avec plus de 4 millions de livres de homard pour des retombées économiques de 22 millions de dollars.

    Journaliste : Ariane Aubert Bonn