LA STRATÉGIE DANS ROCHER-PERCÉ

    43

    La préfète de la MRC du Rocher-Percé est confiante de voir les retombées de la stratégie maritime sur son territoire.

    Le ministre responsable de la région et de la stratégie maritime a rencontré les représentants du milieu hier, afin de leur préciser les enjeux qu’il voulait prioriser pour chaque portion du territoire.

    Dans la MRC du Rocher-Percé, on compte entre autres l’École des Pêches et de l’Aquaculture du Québec, les Fermes marines du Québec et la promenade de Percé.

    Selon la préfète Diane Lebouthillier, Jean D’Amour a été rassurant, notamment pour l’école des Pêches :

    De plus, même si aucun budget n’a été spécifié pour les projets, Diane Lebouthillier est confiante de voir l’argent au rendez-vous.

    Le gouvernement du Québec a annoncé la semaine dernière les détails de la Stratégie Maritime qui doit créer 30 000 emplois au Québec d’ici 15 ans grâce a des investissements de 9 milliard de dollars d’argent public et privée.