LA GASPÉSIE LIBRE

    60

    Un regroupement de citoyens souhaite pousser les gaspésiens à réfléchir à leur avenir et à leur autonomie.

    Les Éditions 3 sista publient un essai collectif codirigé par l’auteur Philippe Garon et David Bourdages du CIRADD intitulé « Sécession-Et si la Gaspésie devenait un pays libre. »

    Il s’agit en fait d’une réponse gaspésienne aux mesures d’austérité du gouvernement Couillard et plusieurs personnalités gaspésiennes ont participé. Parmi ceux-ci l’historien, Pascal Alain qui fournit une réponse historique, le maire de Gaspé Daniel Coté avec une réponse politique et Myreille Allard de Carleton qui offre une réponse culturelle.

    Philippe Garon explique que ce livre, au titre délibérément provocateur, se veut un outil destiné à pousser les gens à réfléchir collectivement à leur développement et à être moins dépendant des décisions prises par des gens qui semblent avoir oublié l’intérêt collectif :

    Selon Philippe Garon, les pistes de réflexion proposées dans le livre ne représentent pas nécessairement des solutions infaillibles, mais visent plutôt à provoquer le débat.
    D’ailleurs, Philippe Garon invite les gens de tous horizons, de droite comme de gauche, à lire le livre et ensuite en débattre :

    À noter que tous les participants ont embarqué dans ce projet bénévolement et que les profits tirés de la vente de l’ouvrage iront à l’organisme Horizons Gaspésiens, un projet de résilience collective.
    Le livre est illustré par la dessinatrice Orbie.