JEAN-FRANÇOIS FORTIN QUITTE LE BLOC

    35

    Le député Jean-François Fortin claque la porte du Bloc Québécois et le chef réplique sévèrement à se départ.

    Le député de la Haute-Gaspésie-La-Mitis-Matane-Matapédia a annoncé hier qu’il quitte le Bloc Québécois.

    C’est l’arrivée du nouveau chef, en la personne de Mario Beaulieu, qui motive cette décision. Dans un communiqué le député explique sa décision avec des mots très durs à l’endroit du nouveau chef.

    Jean-François Fortin affirme que Mario Beaulieu avec son approche unidimensionnelle, peu rigoureuse et intransigeante, radicalise et folklorise le parti. Jean François Fortin affirme que ce n’est pas en rejetant ceux qui semblent moins purs et en lançant des formules toutes faites qu’il contribuera à la cause.

    Il accuse également le nouveau chef d’avoir une vision simpliste de la société et de tenir un discours déconnecté. Jean François Fortin continuera de siéger comme indépendant.

    Pour sa part le chef du Bloc, Mario Beaulieu, digère mal le départ précipité du député de la Haute-Gaspésie-La-Mitis-Matane-Matapédia.

    Il accuse le démissionnaire de torpiller sa formation politique et d’avoir tenté de créer un nouveau parti politique indépendantiste.

    En point de presse hier, Mario Beaulieu a critiqué sévèrement l’attitude de Jean-François Fortin.


    C’était le chef du Bloc québécois.

     

    PARTAGER
    Article précédentBAISSE PAS DRAMATIQUE
    Article suivantPÈLERINAGE EN GASPÉSIE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.