INVESTISSEMENT DU FÉDÉRAL SUR LE RAIL?

    34

    Le gouvernement fédéral semble peu enclin à réinvestir dans le chemin de fer en Gaspésie.

    Le récent dépôt du budget fédéral relance le débat entourant l’utilisation des 53 milliards de dollars qui sont réservés au projet d’infrastructure Canada.

    Plusieurs élus de la région et la Société de chemin de fer de la Gaspésie espèrent que le fédéral sera au rendez-vous pour mettre sa part des 70 millions de dollars nécessaires pour une réfection du tronçon gaspésien.

    Le ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et de l’Agence de développement économique du Canada pour le Québec, Denis Lebel, explique dans un premier temps que ce n’est pas le fédéral qui détermine les priorités d’investissements.

     

    Le ministre conservateur affirme aussi que son gouvernement a déjà fait sa part en ce qui concerne le dossier du chemin de fer en Gaspésie. Denis Lebel ajoute que l’argent provenant du programme d’infrastructure Canada doit être investi dans des projets rentables.

     

    En 2007 le gouvernement fédéral et le provincial avaient investi, à part égal, 35 millions de dollars pour l’achat et l’entretient du tronçon gaspésien.

     

     

    PARTAGER
    Article précédentRAPPORT SUR LE SAUMON ATLANTIQUE
    Article suivantCESSER LE DÉVELOPPEMENT ÉOLIEN?
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.