INTERVENTIONS DURANT LA CHASSE

    32

    La Sûreté du Québec s’en tiendra à son mandat en forêt durant la chasse à l’orignal malgré l’abolition de 3 postes d’agents de conservation de la faune en Gaspésie.

    C’est ce qu’affirme l’agent aux communications à la SQ, Claude Doiron, qui précise que son corps policier n’a pas l’intention d’intervenir dans la législation reliée à la faune :

    Dans les 2 dernières années, la SQ en partenariat avec les agents de conservation de la faune ont mené l’opération TNO (territoire non organisé) qui consiste à effectuer des vérifications en forêt.

    Les agents de la SQ s’en tiendront donc à des vérifications ou interceptions en lien avec le code de la sécurité routière ou la loi sur les véhicules hors route, de même que la loi sur les armes à feu.

    Du côté des agents de protection de la faune, ils seront une soixantaine à couvrir équitablement les territoires du Bas-St-Laurent et de la Gaspésie. Le sergent adjoint opérationnel à la direction de la faune, Richard Hamel, rapporte que malgré les coupures de 3 postes cette année sur le territoire gaspésien, les agents appliqueront la règlementation comme par le passé :

    On évalue que 25 mille chasseurs seront en forêt sur le territoire de la zone 01 durant la période du 18 au 26 octobre prochain.

    PARTAGER
    Article précédentDÉCISION DE LA REGIE
    Article suivantPOUR SAUVER LE PHARE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.