INTERDICTION D IMPORTATION EN JUIN ?

    44

    homard3

    Les demandes de la Suède d’interdire les importations de homards vivants des États-Unis en Europe n’inquiètent pas pour l’instant le regroupement des pêcheurs de la Gaspésie.

     

    Cette requête de la Suède à l’Union européenne est liée à la découverte de 32 homards américains dans ses eaux depuis 2008.

    Le pays craint que ces homards se multiplient rapidement et qu’ils transportent des maladies et parasites qui pourraient se propager au homard européen et causer une mortalité importante chez ce dernier.

    L’Union européenne doit rendre une décision en juin qui pourrait même influencer le marché en Gaspésie.

    Pour l’instant, le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie ne s’inquiète pas, mais surveille la situation de près.

    Le directeur scientifique, Jean Côté :

    La décision de l’Union européenne d’interdire les importations de homards américains aurait des répercussions importantes pour toute l’industrie de la pêche au homard en Amérique du Nord et donc la Gaspésie, selon Jean Côté.

    Le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie représente 450 pêcheurs et aides pêcheurs.

    L’an dernier, la valeur des débarquements de homards gaspésiens était évaluée à 22 millions de dollars.