INQUIÉTUDE POUR LES CENTRES JEUNESSES

    37

    Une vingtaine de syndiqués du Conseil central CSN de la Gaspésie ont manifesté ce midi devant le Pavillon Cantin à Gaspé pour démontrer leurs inquiétudes relativement aux impacts des compressions budgétaires du gouvernement provincial.

    Selon le syndicat, les compressions de 50 millions de dollars en 4 ans compromettent les services offerts au Centre Jeunesse de la Gaspésie et des Iles. Le syndicat s’inquiète également de la réforme Barrette qui prévoit créer des centres intégrées de santé et de service sociaux, ce qui risque de fragiliser davantage la mission des centres jeunesse en la noyant dans celle de nouvelles mégastructures centrées autour des hôpitaux.

    Son directeur des services administratifs, Denis Bernier, s’inquiète pour la sauvegarde de son organisation qui aide en moyenne plus de mille 200 jeunes vulnérables dans notre région :

    Le Conseil central CSN de la Gaspésie/Les Iles considère que le gouvernement Couillard abandonne l’atteinte des objectifs de la Loi de la protection de la jeunesse, soit d’assurer la sécurité et le développement des jeunes.

    D’autre part, Denis Bernier explique que d’autres compressions budgétaires affecteront les services d’aide aux jeunes de la région :

    Chaque année, plus de 32 mille jeunes bénéficient des services offerts dans les Centres jeunesse de la province.

    PARTAGER
    Article précédentABANDON DU PROJET ?
    Article suivantRÉGION MUSELÉE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.