INCERTITUDE POUR LE TRAIN TOURISTIQUE

    31

    Le train touristique l’Amiral pourrait ne pas offrir le circuit Gaspé-Percé aux croisiéristes qui feront escale en début de saison, cet automne, sur la pointe de la péninsule.

    En ce moment le train est confiné à la gare de Gaspé en raison du pont de Haldimand qui n’est pas sécuritaire.

    Le pont nécessite des travaux de réfection de près de 1 million de dollars afin de remédier à la situation et permettre à nouveau la circulation du train touristique.

    Tout le processus entourant le sauvetage de la Société de chemin de fer de la Gaspésie a fait en sorte que les travaux à Haldimand avaient été suspendus l’été dernier.

    Le directeur de la société de chemin de fer, Luc Lévesque, confirme qu’un nouvel appel offres doit être effectué pour que les travaux au pont soient réalisés. C’est maintenant le ministère du Transport qui est propriétaire du rail donc le bailleur de fonds.

    Luc Lévesque croit aussi qu’en raison des échéanciers, il sera difficile de terminer les travaux à temps pour la saison des croisières cet automne. Il y aurait  deux mois de travaux à effectuer et le processus n’est pas enclenché.

    Pour sa saison 2015, Escale Gaspésie a confirmé que 6 navires avaient réservé le train touristique pour effectuer la liaison Gaspé-Percé avec des croisiéristes. La première sortie de l’Amiral est prévue pour le 6 septembre.

    Journaliste: Richard O’Leary