IMPENSABLE SELON LE PRÉSIDENT

    31

    Le président de la Commission scolaire des Chic-Chocs veut démontrer au ministre de l’Éducation qu’il n’y a pas d’avantage à fusionner les deux commissions scolaires francophones de la Gaspésie.

    Jean-Pierre Pigeon se rend d’ailleurs à Québec pour une rencontre avec ses collègues lors d’un conseil général de la Fédération des commissions scolaires du Québec qui se tient jeudi et vendredi.

    L’annonce de la fusion est surprenante, selon le président, d’autant plus qu’il affirme avoir discuté avec Yves Bolduc en avril sur le sujet. Jean- Pierre Pigeon affirmait, à ce moment, être confiant d’éviter une union avec la Commission scolaire Renée Levesque.

    Le président de la Commission scolaire des Chic-Chocs veut convaincre le ministre Bolduc qu’il n’y a pas d’avantage à fusionner les deux institutions en Gaspésie pour n’en former qu’une.
    Selon Jean-Pierre Pigeon, il est impensable de donner un service adéquat en raison de la grandeur du territoire de la Gaspésie.

    Le ministre de l’Éducation devrait rencontrer les présidents des 72 commissions scolaires francophones et anglophones du Québec demain ou vendredi.

    PARTAGER
    Article précédentLETTRE DANS LES MÉDIAS
    Article suivantFUSION EN GASPÉSIE
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.