IMPACT SUR LE PRIX DU HOMARD

    269

    cages homard

    La baisse du prix du pétrole, et donc des coûts d’opération de la flottille de pêche au homard de la région, s’annonce très positive pour 2015.
    Selon l’économiste Ali Magassouba, cette tendance qui s’affermit depuis l’automne, jumelée à la dévaluation du dollar canadien, pourrait se traduire par un ajustement de 10 pour cent sur le prix payé à quai. Il note que l’an dernier, déjà, on a enregistré un gain de six pour cent sur le marché de Boston:

    Un nouveau phénomène qui crée également une pression à la hausse sur les prix, c’est l’appétit grandissant de la Chine pour le homard. Selon l’économiste à Pêche et Océan, la classe moyenne qui se développe a plus d’argent. La nouvelle clientèle démontre un intérêt marqué pour ce produit de luxe :

    Ali Magassouba estime que de cinq à 10 pour cent du homard de la Nouvelle-Écosse sera dirigé vers la Chine en 2015.
    Cela pourrait libérer pour nos pêcheurs de la région le marché des États-Unis, où le taux de chômage est en baisse, et où la confiance des consommateurs et le produit intérieur brut sont à la hausse.

    Seule ombre au tableau, ce sont les quantités de homard sur le marché qui sont en hausse continuelle, année après année.
    Selon l’économiste, l’offre mondiale a augmenté de 70 pour cent entre 2005 et 2014.

    PARTAGER
    Article précédentLE DÉPUTÉ DE GASPÉ INQUIET
    Article suivantMESURES D’AUSTÉRITÉ

    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d’économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.