IMPACT EN 2014

    36

    C’est en 2014 que les impacts de la marée noire du Golfe du Mexique pourraient se faire sentir sur la colonie de fous de Bassan de l’Île Bonaventure.

    C’est ce qu’affirme le directeur du Parc de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé et du Parc de Miguasha, Rémi Plourde.

    Dans un premier temps, le directeur affirme que la colonie montre des signes de santé intéressants. En 2010 et 2011, l’inventaire de la colonie démontrait une baisse du nombre d’oiseaux, mais l’an passé le nombre de couples reproducteurs semblait en hausse, comme l’explique Rémi Plourde :

     

    Comme les fous de Bassan migrent vers le Golf du Mexique plusieurs craignent que la marée noire de 2009 n’affecte la santé de ces derniers. Rémi Plourde explique que lorsque la marée noire est survenue ce sont les plus jeunes oiseaux qui se trouvaient sur place. C’est donc en 2014 que les impacts du désastre écologique pourront être mesurés :

     

    Rémi Plourde affirme que le travail des chercheurs est très important pour assurer le suivi de l’évolution de la colonie de l’Île Bonaventure.

    Depuis deux ans, un groupe de chercheurs, constitué de l’UQUAR, du Service canadien de la faune et de chercheurs de Terre-Neuve, assure un suivi scientifique de la colonie.

     

     

    PARTAGER
    Article précédentSUCCÈS
    Article suivantINVITATION