IMPACT DES COMPRESSIONS BUDGÉTAIRES

    30

    Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est du Québec appréhende des coupures de postes au Centre hospitalier de Gaspé.

    Le SIIIEQ soutient qu’en raison de la baisse de 5,5 millions de dollars de son budget pour 2014-2015, l’Agence régionale de la santé et de services sociaux de la Gaspésie et des Iles ira récupérer une partie de la perte financière dans le réaménagement de certains départements à l’Hôtel Dieu de Gaspé, comme le rapporte la présidente du syndicat, Micheline Barriault :

     

    Micheline Barriault ajoute que souvent, les employeurs profitent des réorganisations pour augmenter la mobilité du personnel infirmier :

     

    La présidente du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeute de l’Est du Québec laisse présager une réduction de 8 postes à la suite de cette réorganisation.

    Actuellement pour l’ensemble des services offerts dans la Côte-de-Gaspé, 297 personnes occupent une fonction d’infirmières pour le CSSS.

    Micheline Barriault conclue en affirmant qu’une enquête réalisée au cours des dernières semaines auprès de ses membres révèle que les compressions budgétaires du gouvernement du Québec ont de graves conséquences sur le personnel infirmier partout en Gaspésie.

     

    PARTAGER
    Article précédentCOUPURE DE SERVICE D’ORLÉAN?
    Article suivant1755
    Radio Gaspésie est la station numéro 1 de la pointe gaspésienne. Notre équipe est composée de 17 employés. Radio Gaspésie est une entreprise d'économie sociale. Par sa nature et ses activités, Radio Gaspésie est un acteur important du développement régional durable. Radio Gaspésie offre un service de l’information avec 3 journalistes et des pigistes pour couvrir la Côte-de-Gaspé et le Rocher-Percé. Nous sommes le reflet de la culture locale et régionale. Nous sommes le partenaire média de toutes les manifestations culturelles et sportives sur notre territoire.