HÉBERGEMENT ILLÉGAL

    31

    La Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé dénonce les hébergements illégaux et veut enrayer ce phénomène sur son territoire.

    Ce sont plusieurs membres de la CCTG qui œuvre dans le secteur touristique qui se sont plein de cette situation et qui ont demandé une intervention.

    Après des recherches, il apparaît que près de la moitié de l’hébergement offert sur le territoire de la Ville de Gaspé est illégal. Le directeur de la CCTG, Olivier Noleau.

     

    Tourisme Québec a d’ailleurs été saisie du dossier et des enquêteurs se sont déjà présentés chez certains propriétaires d’hébergement fautif pour régler la situation. Le directeur de la Chambre de commerce et tourisme de Gaspé explique que ceux qui offrent de l’hébergement sans être conformes s’exposent à de fortes amendes.

     

    Olivier Noleau explique que le coût d’une attestation d’hébergement pour se rendre conforme auprès de Tourisme Québec est de 250 dollars.